Le château sous la mer

Les deux lacs qui bordent ton front
Le Sphynx et la sirène
Portes de lumière
Ouvertes à l'aquilon

Tu es si beau que c'en est douloureux.

Il faut que je sois tienne, il faut que tu sois mien
Ou que l'un de nous meure.
T'étreindre ou t'étrangler
Te haïr ou t'aimer
J'éteindrai de ma main
La dernière lueur

Rallume le flambeau des grands fonds langoureux.

L'eau dort et berce nos palais d'argent
Les nymphes sont des chimères
Dans le château sous la mer
Je t'attends

Commentaires

Articles les plus consultés